DIMANCHE.

Aujourd hui journee tranquille, levees 8 h 15, de mieux en mieux…

Petit dej sur la terrasse, on en a reve hier pendant la rando. Le jus d orange frais, terriblement bon…

Pas mal de choses pratiques a faire aujourd hui: reserver notre bus de nuit pour Puno, aller sur internet, organiser la journee de demian et faire encore et encore du shopping…

On a bien trouver nos marques a Arequipa, on est comme chez nous, les taxis, les differentes rues . pour l orientation c est surtout Ln qui gere. Moi je m occupe d avantage de la traduction et des echanges verbaux… enfin j essaie…

Soiree tranquille a l hotel, un yahourt a boire en guise de diner et au dodo…

LUNDI:

Nuit difficile en raison des allers et venues dans le dortoir ( et oui c est ca l inconvenient).

Leve 7 h car ce matin, programme sportif: rafting dans le Rio Chili…

Le mini bus vient nous chercher a  l hotel, a la bourre, ca devient une habitude ici….

Une demi heure apres nous voici au bord du torrent, il faut super froid et pour une ville ou il y 300 jours de soleil par an et bien evidemment aujourd hui il n y en a pas…

On nous equipe ( pantalon, casque, pagaies, vestes, gilets de sauvetage) et on nous donne les recommandations de bases. Alors deja qu en francais c est pas evident mais alors en anglais c est carrement tendu… En plus notre barreur est super jeune, pas plus de 20 ans…

le duo de choc

Sinon on partage notre bateau avec Harold un anglais qu on ne comprends absolument pas quand il parle… ca promet…

Et c est parti pour 1 h 30 dans l eau. Les rapides ici c est autre chose que ceux du sud de la France, ca secoue… D ailleurs un quart d heure apres le depart, sans trop comprendre comment et pourquoi, nous voici propulsees Ln et moi dans l eau gelee… On nous remonte dans d autres bateaux… en tout cas ca fait bien rire les autres… Maintenant va falloir terminer toute la descente trempees et congellees mais bon ca fait parti de l aventure…

on galere un peu car notre barreur manque un peu d experience, du coup on est toujours coinces sur les cailloux…

Finalement la rando se termine mieux qu elle a commencee et on a hate d aller se changer et se rechauffer dans le bus. Bref un moment convivial et bonne ambiance. Sans regret. En plus on a toutes les photos sur un cd…

L apres midi nous nous balladons encore et toujours dans Arequipa et le soir nous nous offrons un petit restau gastronomique. Repute comme etant le meilleurs de la ville.

A l interieur, c est quasiment desert, seulement 2 ou 3 tables de touristes. Moi qui avait peur de ne pas avoir de place… En tout cas c est vrai que c est pas mal, surout le plat d Ln, un assortiment de 2 specialites : poivrons farcis, sorte de gratin dauphinois et cote de porc. Pour ma part, c est moins original, poisson et crevettes en sauce. Le tout agreementer d un verre de vin chacune. Apres on se laisse tenter par deux enormes morceaux de gateau au chocolat. Fallait bien se remonter le moral apres nos aventures de ce matin… Bref le tout pour 12 eur par personne…

 apres l effort, le reconfort

En tout cas en sortant de la on est bien contente d aller se coucher, pour une fois le bide bien plein d un vrai repas…

MARDI:

Aujourd hui c est la fete nationale au Perou, du coup on va se ballader  dans les rues pour y voir les animations. En plus c est notre dernier jour ici car nous partons ce soit pour Puno. Le probleme, c est que dans la rue aujourd hui,…. il n y a rien… Super on va passer une journee a glander et a regarder passer les heures. D autant que la ville d Arequipa on commence a la connaitre… En plus il ne fait pas super beau.

Nous allons marcher un peu dans un quartier residentiel de la ville que nous ne connaissions pas, nous mangeons une glace (pas top pour les pb de transit) et pour terminer allons prendre un verre sur la plus haute terrasse de la place d armes pour voir le coucher de soleil. C est tres beau et on a meme droit a un petit groupe de musique traditionnelle. Photos, etc…

 coucher de soleil sur la place d armes

 

On a encore du temps a tuer avant de partir pour la gare routiere et on va se poser a l hotel. Puis on ressort manger une petite pizza a l exterieur… (la derniere, promis).

Aller enfin c est l heure, un taxi vient nous chercher et nous amene a la gare routiere. Le bus part a 22 h 30.

C est pas une compagnie tres touristique, d ou les prix bas des billets, du coup c est plein de locaux et ca sent le lamas qui se neglige la dedans… mais pour une fois il fait chaud, on va pouvoir dormir, surtout qu on en a pour 6 heures…